Tetsuo HARADA, né le 25 août 1949 à Niigata au Japon, est un sculpteur japonais installé en France, célèbre pour ses sculptures monumentales en taille directe sur le granite ou le marbre. Dans les années 1990, il s’est fait connaître du public avec son concept « Earth Weaving » (« Tricot de la terre »), une sculpture symbolisant le lien entre les pays dans la fraternité avec des anneaux de granit.

Ses sculptures peuvent être vues à travers le monde dans des collections privées, des musées et des sites ouverts. Elles sont souvent inspirées de l’œuvre de Isamu Noguchi, Constantin Brâncuşi, Barbara Hepworth, Henry Moore et plus généralement par l’esthétique du mouvement biomorphique.

Il a étudié à l’Université des Beaux-Arts Tama de Tokyo avec le professeur Tatehata, puis à l’école des beaux-arts de Paris avec le professeur Jean Cardot.

Il vit et travaille principalement à Paris et sculpte le granit dans son atelier à Fresnay-l’Évêque, près de Chartres en Eure-et-Loir. En plus de ses sculptures, il a produit des quantités d’esquisses, de dessins et de peintures qui sont complémentaires à son travail de recherches des formes pour ses sculptures ou constituent des recherches pour de futurs travaux artistiques. Tetsuo Harada enseigne également les beaux-arts et le design urbain à l’école nationale supérieure d’architecture de Versailles (ENSAV), mettant sur pied des programmes éducatifs et des ponts culturels entre les universités d’Asie et d’Europe.

Méditation / 2010 / Sculpture bronze patiné / 13x10 H. 18 cm
Méditation / 2010 / Sculpture bronze patiné / 13×10 H. 18 cm